BUDO SHOTOKAN KARATE CLUB : site officiel du club de karaté de CONDOM - clubeo

ERREURS ! UN HOMME TABASSE DANS UNE LAVERIE

28 août 2020 - 18:38

les faits:
Un homme dans une laverie demande à un autre de mettre son masque, il est alors tabassé.

L’homme tabassé que j’appellerai :« Je lui ai demandé de mettre son masque, il a refusé.
Le ton est monté »
Ce dernier est alors sorti et est revenu accompagné de 3 autres hommes dont 2 armés de battes de base-ball.
L’homme est alors roué de coups et tombe inanimé.
La scène a été entièrement filmée par la caméra de vidéosurveillance de la laverie. 

https://www.bing.com/videos/search?q=un+homme+tabasse+dans+une+laverie&docid=607994166082079345&mid=FF3AC10AF64E16DEA15DFF3AC10AF64E16DEA15D&view=detail&FORM=VIRE

Que voit on :
la victime, que j’appelle V se tient au fond de la laverie, tout près du mur à sa droite.
4 hommes entrent dans la laverie et s’avancent vers V,  2 sont armés de battes de base-ball, que je désigne par
A : en jaune ; armé d’une batte de base-ball
B : en blanc ; armé d’une batte de base-ball
C : chemise bleue, pantalon noir ; non armé d’une batte de base-ball ;
: Tee-shirt blanc, pantalon noir ; non armé d’une batte de base-ball.

On notera le sens d’ouverture de la porte d’entrée de la laverie.

A : arrive le premier par la gauche, arrivé à hauteur de l’épaule gauche de V, il lui assène alors un coup de batte de base-ball sur l’arrière du dos, à hauteur du haut de l’épaule gauche.
V pare avec son coude.

V, après un bref instant d’hésitation, et avançant d’un pas lance alors sa main droite en direction de l’épaule gauche de B, apparemment avec, semble t’il, l’intention de l’écarter et pouvoir ainsi s’infiltrer vers la porte de sortie de la laverie.

Et, en continuité, à l’instar d’un rugbyman, penché en avant, fonce tête baissée sur D, barrage vers la porte de sortie.

Alors qu’il « percute » D, A arrive par son arrière et lui assène un coup de batte de base-ball sur la tête.

V s’écroule au sol inanimé.

Durée de la scène : 1,25 minute (seulement une minute et vingt cinq secondes)

Analyse :
Attention, ne pas la prendre surtout pas comme un reproche, mais seulement et plutôt comme une sensibilisation, une formation, une préparation, à une réaction à avoir dans une situation similaire.

Après avoir été interpelé pour non port du masque, être sorti après que le ton soit monté et le voir revenir accompagné de 3 autres hommes dont 2 armés avec des battes de base-ball, il n’y a aucun doute quant à l’intention d’agression.
V ne doit voir alors que 4 agresseurs, dont 2 armés, donc avec la ferme intention de faire très mal, de nuire fortement ; alors la seule idée de V doit être celle de se défendre, sans hésitation.

1 - A arrive par la gauche sur le côté gauche de V et lui assène un coup de batte, V pare le coup SANS PLUS ! laissant A libre de recommencer, de revenir à la charge !
Et c’est ce qui va arriver !
1ière erreur de V : dès qu’il a paré le coup de batte de A, dans la continuité il aurait dû aussitôt mettre A hors d’état d’agir plus en avant, le mettre hors de combat, ne lui laisser aucune chance de revenir à la charge !
Et n’avoir plus que 3 agresseurs et non toujours 4 encore à ce moment !

2 - V hésite un moment et avançant d’un pas lance alors sa main droite en direction de l’épaule gauche de B, apparemment avec, semble t’il, l’intention de l’écarter et pouvoir ainsi s’infiltrer vers la porte de sortie de la laverie :
2ième erreur de : alors qu’il vient déjà de prendre un violent coup de batte par A, et que face à lui arrive B pour lui asséner lui aussi un coup de batte, il hésite et ne tente que seulement d’écarter B de son passage.
NON ! là aussi, non seulement il ne fallait pas hésiter, mais agir avec la ferme volonté de mettre également B hors d’état d’agir plus en avant, le mettre hors de combat, ne lui laisser à lui aussi aucune chance de revenir à la charge !
Et après A, n’avoir plus que 2 agresseurs et non toujours 4 encore ici à ce moment !

3ième erreur de : penché en avant, il fonce tête baissée sur D ;
et s’interdit ainsi de voir ce qui peut arriver !
Et c’est ce qui arrive : D l’attend, et, par-dessus, lui assène un coup de poing sur le dos,
et,
simultanément arrive A (tiens, tiens le revoilà !) qui lui assène un coup de batte sur l’arrière de la tête ; V s’écroule, inanimé !
Eh OUI A ! le premier qui a donné un coup de batte et à qui V a laissé une chance de revenir à la charge !

Cette erreur faite aussi par : après avoir paré le coup de A, avancer vers le centre de la ligne des 3 autres agresseurs ; V s’est alors lui-même fait enfermer !

Lorsque vous avez plusieurs agresseurs face à vous, avancer vers le centre de leur ligne c’est vous enfermer vous-même dans une nasse !

Illustrons ceci par le schéma S1

KARATE HOMME TABASSE S1.jpg

 Dans ces cas, partez toujours par le côté, à l’extérieur de la ligne de vos agresseurs.
Premier avantage : dans l’instant, vous n’avez plus qu’un seul agresseur face à vous ; que vous devez simultanément, immédiatement mettre hors de combat.
Deuxième avantage : vous créez une déstabilisation, un désordre dans la ligne des autres agresseurs.

KARATE HOMME TABASSE S2.jpg

La suite probable alors: le plus proche de vous des autres agresseurs restant va alors à son tour se précipiter vers vous. A2 si vous êtes parti sur la gauche, A4 si vous êtes parti sur la droite.
A son tour, passez par l’extérieur de sa ligne d’attaque.

Passer par l’extérieur de sa ligne d’attaque :

 KARATE HOMME TABASSE S3.jpg

L’agresseur :
2 bras, 2 jambes
limite de son corps à gauche : son bras gauche, sa jambe gauche ;
limite de son corps à droite : son bras droit, sa jambe droite ;
son corps se trouve dans un couloir limité à gauche et à droite par chacun de ses bras et jambes.
Quelle que soit la direction que va prendre l’agresseur, lorsqu’il se déplace, son corps se déplace toujours dans son couloir représenté par sa limite gauche et sa limite droite. 
Lorsque l’agresseur lance son attaque, il va le faire avec un de ses bras, ou une de ses jambes, dans son couloir, en direction de la victime.

KARATE HOMME S4.jpg

La self défense ce n’est pas que apprendre à donner des coups, faire des clés, immobiliser ….

C’est aussi étudier des stratégies face à différentes situations d’agression ; comment arriver à, au moins, déstabiliser l’agresseur, le mettre hors d’état d’agir, hors combat.
C’est comme au foot, on étudie des stratégies pour arriver au but et marquer le but.
Et cela demande de la pratique.

Ne pas se fier uniquement à sa corpulence, à sa taille.
Pratiquer un sport de combat comme le karaté vous donnera toujours une meilleure chance de vous en sortir par vos réactifs alors acquis.

et quand on prend connaissance que le Covid a indirectement (confinement, dé-confinement), engendré chez les femmes une nette hausse des agressions et viols, je ne peux que confirmer mon appels aux femmes : OUI n'attendez plus, venez acquérir vos réactifs défense.
Il est temps !
Pour que demain il ne soit pas trop tard, rejoignez nous,
Venez pratiquer le karaté, votre réel atout défense.

Et votre avantage : on ne se méfie pas d’une femme !

RENTREE SEPTEMBRE 2020 ENVISAGEE LE LUNDI 7 SEPTEMBRE
SERA CONFIRMEE SUR CE SITE

VOTRE CLUB SERA PRESENT AU FORUM DES ASSOCIATIONS SAMEDI 5 SEPTEMBRE A GAUGE, CONDOM,  A PARTIR DE 14H

Bien à vous toutes, vous tous
Henri

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

Commentaires

JEAN OBTIENT SON DIPLOME D'INSTRUCTEUR FEDERAL

24 janvier 2021 11:03

JEAN OBTIENT SON DIPLOME D'INSTRUCTEUR FEDERAL
Et il a fait preuve de courage, ténacité, combativité. Une formation entamée au Comité Régional Olympique et Sportif à Balma, qui, suite aux fermetures de salles pour cause de Covid, a dû s’expatrier au sein du Pôle France de la Fédération Française... Lire la suite

Aucun événement